L’intelligence vive du corps

 

Il existe un lien entre le psychisme et le corps car ce dernier est sous l’influence du mental et des émotions. Certaines habitudes de pensées déséquilibrent l’organisme, puisque c’est elles qui sont gardiennes de la santé physique et psychique. C’est le cas lorsque vous vous rendez malade à cause d’une situation ou d’une personne. Lorsque vous souffrez d’une quelconque douleur ou bien que vous êtes plongés dans vos soucis.

La source est souvent liée à la condition intérieure dans laquelle vous vous trouvez, pour vous rappeler à l’ordre. OUI, À L’ORDRE ! Ne pas entendre le message équivaut à ignorer son être et subir bien plus de souffrance encore.

Le rappel à l’ordre est certes parfois difficile à comprendre car la personnalité est souvent le plus grand frein à l’entendement de la voie juste. Pourtant, le bon chemin est toujours montré si nous restons attentifs à l’intuition ; L’occasion ici se présente de rétablir l’équilibre par deux types de messages : le confort ou l’inconfort.

L’intelligence vive du corps est toujours active, elle envoie un message au corps qu’il serait bon d’écouter. Il ne peut y avoir de guérison si l’harmonie intérieure dont vous avez besoin n’est pas trouvée au préalable. Le corps sait capter les déséquilibres et il sait aussi parfois les ignorer. Ce qui explique qu’un malaise s’installe insidieusement jusqu’à provoquer une crise profonde.

Quand nous abandonnons le besoin de contrôler ou de défendre un point de vue, nous pouvons ressentir immédiatement un bien-être. En restant à l‘écoute de nos agitations intérieures et de nos troubles, nous pourrions nous apporter l’attention dont nous avons besoin.

Beaucoup de gens n’accordent que peu d’importance à ce qu’ils ressentent. Pourtant s’ils écoutaient davantage leur cœur, la réponse leur serait donnée sous la forme de sensations, d’intentions ou d’idées.

Le signal peut être extrêmement faible mais il est toujours présent, là, dans le corps.

Nous sommes tous victimes de conditionnements et de modèles et nos réactions envers eux sont aussi des choix. En nous appuyant sur l’intelligence vive du corps qui transmet des signaux, nous pourrions nous adapter aux circonstances et faire le choix du chemin le plus facile. L’intelligence vive du corps fonctionne toujours avec douceur et amour. Si nous l’exploitons, alors les forces vives de l’équilibre et de la santé se manifestent.

 

Véronique Sorrentino

Extrait du livre huiles essentielles et connaissance de soi – Aroma Bien-être

Formation en huiles essentielles et thérapie olfactive

Séminaire du 8 au 10 avril 2019 – vous informez, vous inscrire – Cliquez-ici

CONNEXION
Partager