Malade de nos émotions 

Psychologie

 

Qu’est-ce qu’une émotion ? Comment se crée-t-elle ? Pourquoi faut-il les gérer ?

Les émotions sont nombreuses quelle que soit leur nature, elles ont un impact sur notre joie de vivre. La psychologie moderne reconnaît six émotions primaires dont cinq négatives : LA PEUR, LA COLÈRE, LE dégoût, LA TRISTESSE, LA SURPRISE, LA JOIE. La variété de ces mélanges est infinie et vient se greffer à une multitude d’autres sentiments. Il en existe deux types : Les émotions passagères humeur, un état d’esprit du moment… Et les émotions enracinées, celles que l’on nourrit et entretient dans l’esprit par le ressassement.

L’émotion est un état de trouble et d’agitation aux causes multiples qui modifie l’état de conscience qui engendrent certaines manifestations physiologiques. Elles ne sont pas toutes négatives mais elles sont toutes porteuses d’énergies positives ou négatives. Aucune énergie ne se perd, l’énergie est là, simplement mal orientée laissant une impression agréable ou désagréable.

Des émotions toxiques

Les émotions toxiques empoisonnent et font un travail de sape en provoquant de violente perturbation qui finit par rendre malade. Elles provoquent une vibration parallèle à une onde de choc qui a un impact important sur la psyché. Toutes celles de nature négatives sont problématiques à une bonne santé et sont la cause de nombreuses souffrances. Elles sont également source d’idées noires comme le sentiment de solitude, de découragement, de résignation, d’indifférence ou de haine. En effet, l’individu n’agit pas d’après ce qu’il pense mais d’après ce qu’il ressent.

 Leur création

Les émotions naissent la plupart du temps, soit, d’un conflit avec soi, soit d’un conflit avec les autres. Une suite de situation ou de problème mal vécue ou mal compris. Elles sont toutes liées à un événement de sa propre vie. Il est donc intéressant de saisir ce qu’est l’émotion et quel rôle est joue sur notre équilibre au lieu de tomber sous son joug. Il ne faut pas non plus les nier ou les réprimer, mais plutôt les accueillir afin d’en déchiffrer les causes qui les ont initiées.

Comment les gérer ?

Dès lors que nous pouvons percevoir de quelle manière les émotions agissent sur nous, nous avons le pouvoir de maîtriser l’énergie qu’elles véhiculent. Cependant, cela nécessite de ramener le calme à l’intérieur de soi et les apaiser par des techniques de respirations. D’autre part, en éduquant le mental en développant des pensées positives et ouvertes nous sommes en mesure de mieux les gérer. De plus, si la nécessité se fait sentir nous pouvons faire appel à un psychothérapeute. Dans ce cas, cette aide précieuse permet de favoriser une libération profonde des états lourds. Par conséquent, le retour à l’équilibre intérieur est possible pour construire une vie meilleure fondée sur la joie de vivre.

Avoir une bonne santé émotionnelle

Être en bonne santé émotionnelle ne signifie pas forcément d’être heureux à tout moment. Par contre, les personnes qui ne sont pas en bonne santé émotionnelle ne peuvent pas faire face aux difficultés qu’apporte la vie. Ainsi, la moindre contrariété les met en colère ou bien un chagrin prend l’allure d’un long deuil inconsolable.

Avoir une bonne santé émotionnelle signifie :

  • Un sentiment général de bien-être.
  • Une satisfaction de l’esprit, du corps et de l’âme.
  • Participer entièrement à la vie.
  • Auto réalisation de soi-même dans des activités et des relations.
  • La capacité de gérer le stress.
  • Rebondir dans le malheur.
  • Favoriser une remise en question de soi.
  • Changer les choses avec courage.

 

Conseil en huiles essentielles :

Synergie Aromabienêtre pour retrouver l’harmonie intérieure, exprimer vos ressources, vivre en équilibre.

« Bijou d’harmonie » – Retour à l’équilibre

« Beauté divine » – Retour à la joie

« Étoile de Bethléem » – Retour à la paix intérieure

 

Véronique SORRENTINNO

www.veronique-sorrentino.fr

CONNEXION